Vous vous demandez qu’elle est la différence entre un modèle et un mannequin ? Ok, je vais essayer de répondre à cette question de la manière la plus pédagogique possible sans rentrer dans des détails trop poussés pour ne pas vous perdre en chemin.

Vous êtes prêt ? On commence !

Du point de vu de la loi modèles et mannequins sont une seule et même entité. Ce sont des synonymes. Ici je vais plutôt parler de ces termes au sens courant, tel qu’on le voit quand on est dans le milieu de la photo.

Le mannequin


En France la pratique du mannequinat est le fait de travailler pour une agence de mannequins, de PUB ou de comédien qui va mettre en relation ses salariés (les mannequins) avec des marques.

Ces agences, à travers des médias visuels comme la photo et la vidéo, vont mettre en valeur des produits commerciaux grâce à l’image du mannequin qui pourra aussi être amené, dans le cas de l’agence de mannequins, à faire des défilés de mode, dont l’objectif est la mise en valeur des créations d’un styliste. 

NB : Les mannequins auront aussi la chance d’être formés. (C’est surtout le cas en agence de mannequins où ils apprendront à défiler et poser entre autre).

Le Modèle


Le modèle photo pratique pour son plaisir personnel une passion se rapprochant du mannequinat à la différence qu’il n’est pas au service d’un produit commercial. Il ne peut évidemment pas exiger de rémunération, au contraire, car à moins de participer à une collaboration le modèle devra payer la prestation photographique.

En accord avec le photographe et en fonction de la prestation, le modèle sera, soit le sujet principal de la photo, soit au service d’une œuvre artistique.

NB : on dit “un modèle” peu importe le sexe et pas “un model” ou “une modèle”

En bref ce qu’il faut retenir :

Le mannequin :
  • est un professionnel au service d’un produit commercial,
  • n’est pas le sujet principal d’une photo / vidéo,
  • est obligatoirement salarié d’une agence spécialisée, ou dans de très rares cas, salarié d’un photographe possédant une Licence d’agence de mannequins,
  • il est coaché directement par des professionnels,
  • connait les règles a respecter dans le milieu de la photo,
  • a des obligations basées sur son physique, sa santé et son attitude, 
  • peut aussi être modèle à coté.
 Le modèle :
  • pose par passion, hobby ou bien dans le but de s’entrainer pour devenir mannequin,
  • ne peut pas légalement prétendre à un salaire,
  • peut être le sujet principal d’une photo ou faire partie d’une œuvre artistique,
  • n’a pas forcément connaissances des règles à respecter (Droit d’auteur),
  • n’a aucune obligation de performance si ce n’est celle qu’il s’impose à lui même,
  • apprend à poser en autodidacte ou à l’aide de photographes amateurs ou pro.

PS : il n’existe à l’heure actuelle aucun statut légal de modèle freelance, le gouvernement ne souhaitant pas favoriser des dérives.