Les termes “artiste” et “artisan” employés ici, font référence à votre personnalité dans votre métier. Je vous laisse donc avec ces 2 profils type. À vous de voir celui qui vous correspond le plus sachant que vous pouvez appartenir un peu aux deux.

L’artiste :

C’est un solitaire qui écoute ses émotions et fait les choses avant tout par passion. Il libère son instinct dans son art pour créer des œuvres qui sont le reflet de sa personnalité, ainsi, il ne cherche pas à faire ce qui marche, mais ce qui le fait vibrer et ce qui “sort” de lui. Non pas par prétention de se sentir supérieur, ni même de vouloir tout faire à l’inverse des autres pour revendiquer sa différence. Non, il le fait simplement par quête de liberté, celle d’être lui-même et de s’écouter, loin de ce que la société attend de lui. 

C’est un anticonformiste, mais pas un antisocial et il aime avant tout les gens vrais et authentiques et quand on touche son cœur, il est capable de faire don de son temps pour aider gratuitement. Malgré tout, il fuit les clients manipulateurs, opportunistes et narcissiques qui à coup de flatteries espèrent obtenir des traitements de faveur de sa part. 

Bien qu’il ait besoin d’argent pour vivre, il ne travaillera jamais pour (ou) avec quelqu’un qui le force à réaliser quelque chose qui ne lui ressemble pas ou qui va à l’encontre de son éthique, car il place ses principes moreaux au-dessus de tout.

L’artisan :

Il met son talent au service de ses clients et est capable de s’adapter aux demandes pour faire plaisir. L’important étant qu’il puisse gagner sa vie grâce à ses connaissances.

Pour lui, le simple fait d’être à son compte représente déjà une grande liberté par rapport au salariat et réaliser les projets de ses clients sans forcément pouvoir y intégrer sa patte artistique ne le dérange pas plus que ça ou du moins, il fait avec.

Son degré d’exigence envers lui-même et son acceptation de la conformité étant totalement aux antipodes de celui de l’artiste, il aura du mal à sortir du lot de façon fracassante d’un point de vu artistique. En revanche, son envie de contenter le maximum de clients sera sa grande force et il sera fortement apprécié pour ça. C’est un généraliste. 

PS : Pour les photographes, oubliez les statuts de “photographe artisan” et “photographe auteur” aussi appelé “photographe artiste” ici je ne pas parle pas de ça, car ils ne reflètent en rien le fait que vous soyez artiste ou non, ça ne sont que des dénominations pour rentrer dans des cases du point de vu légal et administratif. D’ailleurs, vous pouvez tout à fait avoir un statut d’artisan et ne réaliser que des prestations artistiques.